Définition du cours Spot pour l’achat d’or physique

Dans le contexte de crise et d’incertitude économique que nous connaissons en ce moment, l’or attire les investisseurs, petits et gros. Toutefois, ce n’est pas parce que l’or physique est un placement « tangible », un matériau que l’on peut toucher, qu’il s’agit d’un investissement facile à comprendre. Pour investir de façon intelligente, il est essentiel de s’informer et de bien saisir les différences entre les produits et services proposés par les courtiers. Dans cet article, nous vous disons tout sur une des bases de cet investissement très particulier : le cours « spot », pratiqué par de nombreux brokers.

Pour visualiser l’évolution du cours de l’or et de l'argent au cours du temps (en Euros ou en Dollars), visitez le site du courtier Or.fr (ex GoldBroker): www.Or.fr, vous y trouverez un graphique interactif et paramétrable qui est, selon nous, l’un des plus aboutis du marché !

Si vous voulez investir dans l’or, la façon dont ce métal précieux est coté vous intéresse forcément. Le problème c’est que, comme vous pourrez vous en rendre compte rapidement en effectuant quelques recherches sur Internet, il n’existe pas de cotation unique et officielle de l’or. Cela s’explique par le fait que le marché de l’or n’est pas centralisé. Les négociations s’effectuent en général directement entre vendeurs et acheteurs, en dehors de la Bourse. C’est ce que l’on appelle un marché « de gré à gré ». Vous croiserez également sans doute le terme anglais « over the counter », souvent sous la forme du sigle « OTC », qui signifie la même chose.

Contrairement aux places boursières, les marchés de gré à gré sont ouverts toute la journée, cinq jours par semaine. En effet, le marché de l’or est délocalisé, et les métaux précieux se vendent tout aussi bien à Hong Kong et à Tokyo qu’a Bombai, Londres et New York. Comme il n’y a pas de cours unique de l’or, les vendeurs fixent eux-mêmes leurs propres prix. Cela ne signifie pas qu’ils choisissent un nombre au hasard, bien entendu. Ils appliquent généralement le cours « spot », c’est-à-dire le prix en direct du marché de l’or.

De par la nature du marché de l’or, le cours spot est en perpétuelle évolution. Il n’est pas fixé par un organisme unique, mais est en quelque sorte la moyenne non officielle de plusieurs systèmes de cotations. Plusieurs sources différentes sont prises en compte : la London Bullion Market Association ou LBMA, le TOCOM, la bourse des commodités de Tokyo, le COMEX, le New York Commodities Exchange, ou encore la bourse de Hong Kong. Comme les vendeurs et les banques ont tous des manières différentes de faire le calcul, il y existe une multitude de cours spot.

Le cours spot n’est pas la seule façon de fixer le prix de l’or. Il existe également le « fixing » de l’or londonien : du lundi au vendredi, à 10h30 et à 15h00, le prix de l’or est fixé par les douze membres de la London Bullion Market Association. Il s’agit de banques internationales, comme JP Morgan, Morgan Stanley, UBS, Goldman Sachs International, HSBC ou encore Barclays. Ce cours est ensuite utilisé dans le monde entier par les gros propriétaires d’or, comme les banques centrales. En France, l’or physique n’est plus coté par la bourse de Paris depuis 2004. La Banque de France n’est donc pas à l’origine de la cotation que vous pouvez voir dans les médias et sur Internet, qui est fixée par un CPoR, un organisme privé : c’est le fixing de Paris.

Les brokers d’or en ligne qui vendent l’or au cours spot expliquent bien souvent sur leur site Internet les sources qu’ils utilisent pour le calculer, et le mettent à jour plusieurs fois par heure, voire plusieurs fois par minute. D’autres courtiers optent pour le fixing londonien ou parisien. Certains sites, enfin, vous laissent le choix entre le cours spot et le cours du jour.

La question du prix de l’or est très complexe parce que le marché n’est ni centralisé, ni standardisé. Les cours varient donc selon les vendeurs, qui, en l’absence de référence unique et officielle, appliquent bien souvent le cours spot, un prix qu’ils ont calculé eux-mêmes. Ne vous inquiétez donc pas si votre broker ne pratique pas le fixing de Londres ou de Paris : vendre au cours spot est tout à fait courant et normal sur le marché de l’or.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: Themes Gallery | Thanks to wordpress 4 themes, Download Premium WordPress Themes and