Peut-on acheter de l’or physique (lingots et pièces) à sa Banque et le stocker dans un coffre de son agence ?

Comme beaucoup d’épargnants Inquiets devant la situation globale du monde, vous souhaitez vous constituer un petit stock de pièces ou lingots d’or. Votre réflexe naturel est d’aller voir votre banquier en qui vous avez toute confiance. Après avoir passé en revue avantages et inconvénients de l’achat d’or en banque, nous allons voir que ce n’est pourtant pas si simple d’acquérir et de stocker du métal jaune via votre agence.

QUEL COURTIER CHOISIR ? Or.fr si vous voulez être le seul et unique propriétaire de vos lingots et pièces d’or. Bullionvault.fr si votre capacité d’investissement est limitée.
L’avantage de Or.fr (ex Goldbroker.fr): Accès direct à vos métaux précieux; Pas de détention mutualisée. Chez ce courtier, vous aurez une propriété complète des quantités acquises. Cliquez ici pour plus de détails...

Les avantages du système bancaire

En choisissant un établissement bancaire pour acheter votre or physique et le stocker, vous êtes certain de ne pas être arnaqué. Les banques sont des établissements hautement sécurisés et en cas d’un éventuel braquage vous serez remboursé. La location d’un coffre-fort à la banque (assurance incluse) est onéreuse mais revient moins cher que l’achat d’un coffre personnel avec une assurance privée. Pas de risque non plus sur la qualité de l’or que vous allez acheter : votre métal jaune disposera de toutes les caractéristiques adéquates pour rentrer dans la catégorie d’or d’investissement. Pour les modalités d’achat vous aurez le choix entre un ordre ‘au mieux’ ou ‘à cours fixé’ et dans ce dernier cas vous devrez préciser le seuil auquel vous voulez déclencher votre achat.  Pièces et lingots vous seront livrés sous film scellé, ce qui évitera toute dégradation. La banque gardant dans ses comptes la trace datée des transactions, vous aurez tous les éléments pour faire votre déclaration fiscale lors d’une revente éventuelle de vos avoirs .

Quels sont les inconvénients de la banque pour les achats d’or et le stockage

Etes-vous sûr de pouvoir accéder à votre banque en cas de crise majeure ? Et bien non ! Contrairement à une société privée (comme le partenaire de Or.fr:  Malca-Amit, indépendante du système bancaire international), votre banque peut limiter l’accès à ses coffres pour de multiples raisons : travaux d’entretien, faillite, directive gouvernementale, …. Les récentes crises financières de l’Argentine (2000), de Chypre (2012) et de Grèce (2015) sont encore présentes dans nos mémoires. Si en Grèce la fermeture des banques a été limitée à une semaine, le blackout des établissements bancaires chypriotes a duré presque 2 semaines. Et à la réouverture, dans les 2 cas, il était impossible de se rendre dans la salle des coffres, la priorité étant donnée au retrait d’argent liquide (seulement 60 € par jour et par carte bancaire en ce qui concerne la Grèce !).

Un autre inconvénient du stockage en banque est la disponibilité des salles de coffres. Toutes les agences ne disposent pas de ce service, vous obligeant parfois à vous déplacer loin de votre domicile. Et attention de ne pas perdre la clé personnelle qui vous a été attribuée, la banque n’ayant pas de double. En cas de perte, attention aux frais qui peuvent vite exploser !

Enfin, le dernier inconvénient est le prix élevé de la location d’un coffre en banque. Comptez entre 100€ et 400€ annuel en fonction du volume que vous allez stocker. Les agences bancaires doivent respecter un grand nombre de règles de sécurité, des règles qui ont un coût et qu’elles répercutent à leur clientèle.

Comment acheter de l’or physique à sa banque ?

Le mieux est de faire un mail à votre conseiller bancaire et de lui demander s’il propose ce genre de prestation. Le plus souvent il essayera de vous dissuader et vous orientera vers des produits financiers, comme des ETF ‘Exchange Traded Funds’, des fonds aurifères (Sicav ou FCP actions) ou encore des obligations à coupon zéro. Tous ces produits font partie des actifs de la catégorie ‘or papier’, des actifs qui sont financièrement intéressants pour votre banquier, mais qui ne répondent pas à votre demande. Si vous êtes un bon client, si vous insistez, et à la condition que votre banque dispose d’une logistique établie pour ce type de prestation, votre conseiller vous proposera d’ouvrir un compte-titre que vous pourrez créditer en faisant un versement. L’avantage de ce compte-titre est de disposer d’une facilité de revente de votre or physique, comme s’il s’agissait d’une action.

Si votre banque dispose de coffres disponibles (coffres non alloués) nous vous recommandons de stocker votre or chez elle. En plus de la sécurité offerte par ce type d’établissement, vous pourrez revendre vos avoirs sans risquer une moins-value éventuelle lors de la restitution (rupture de scellés, usure éventuelle, …)

Acheter de l’or physique au Crédit Lyonnais (LCL) ou à la Banque Populaire (BRED)

Certaines banques, comme le LCL ou la BRED ont bien compris l’intérêt croissant de leurs clients pour l’achat d’or physique. Elles publient donc sur leur site des conseils sur le processus d’achat: ‘Investir dans l’or, ce qu’il faut savoir avant de se lancer’  à la BRED et ‘Investir dans l’or  au LCL. Dans les 2 cas, ces tutos commerciaux présentent les principales options d’investissement : ‘or physique’ ou ‘or papier’. Comme vous pouvez vous en douter, la description des différents supports d’investissement en ‘or papier’ est particulièrement soignée. Et les tutos des 2 banques vous renvoient vers une prise de contact avec votre conseiller financier. Nul doute, comme nous en avons fait l’expérience, que ce dernier trouvera (ou pas) les arguments pour vous convaincre d’acheter ETF ou autres trackers, bien plus rentables pour la banque que l’or physique.

Comment louer un coffre à la banque pour stocker son or ?

Si vous n’êtes pas client, certains établissements bancaires peuvent vous demander, soit d’ouvrir un compte chez eux, soit de procéder à un dépôt de garantie. Si vous êtes client et si votre banque accepte ce type de prestation, un simple contrat de location vous permettra d’accéder à un coffre.

Pour une centaine d’euros annuels vous aurez un petit coffre à disposition (30 dm3) dans lequel vous pourrez stocker vos pièces et lingots, mais également tout ce que vous souhaitez. Mais attention, ce prix peut grimper très vite en fonction du niveau d’assurance souscrit.

Quant à la confidentialité vis-à-vis des impôts, elle n’existe plus depuis le 1er Septembre 2020. Depuis cette date, les banques ont l’obligation d’inscrire les locataires de coffres dans un fichier centralisé Ficoba (‘FIchier national des COmptes Bancaires et Assimilés’). A noter que seul le contrat de location est déclaré, pas le contenu du coffre.

Que faire si votre banque refuse de vous vendre de l’or ?

Il faut bien comprendre que la banque n’a aucun intérêt à vous vendre de l’or. En effet, pour payer votre acquisition, il est fort probable que vous allez retirer de l’argent sur l’un de vos comptes, ce qui sera préjudiciable à son bilan comptable. Certes, lors de la vente, elle prélèvera une commission (entre 2 et 4%), mais ce prélèvement sera vraisemblablement unique. Ce qui ne serait pas le cas si vous gardiez le montant de l’achat sur vos comptes (Livret A, Assurance vie, …), avec des frais annuels récurrents et rémunérateurs.

Certes, si vous décidez de laisser votre or à la banque, Il y aura bien les revenus liés à la location d’un coffre, mais les contraintes logistiques et la rareté de personnel qualifié pour le négoce de l’or, font que les banques préfèreront vous orienter … vers de l’or papier !

En cas de refus de livraison d’or physique, vous pouvez toujours essayer de faire comprendre à votre conseiller qu’un de ses concurrents est disposé à vous en vendre … à condition d’ouvrir un compte chez ce dernier !

Notre avis : ne perdez pas votre temps avec la banque et allez chez un broker dont c’est le métier. Le courtier Or.fr offre les mêmes garanties sur la qualité des produits que celles proposées par les banques. Mais surtout, vous pourrez stocker vos achats (lingots et pièces) chez une société de gardiennage, indépendante du système financier (Malca – Amit dans le cas présent). Contrairement à la banque, cela vous assurera une disponibilité permanente de vos avoirs en or quel que soit la gravité des crises.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Designed by: Themes Gallery | Thanks to wordpress 4 themes, Download Premium WordPress Themes and